dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Al-Qaida se restructure en raison des revers irakiens

Al-Qaida se restructure en raison des revers irakiens

Alain Rodier, CF2R.org

mardi 11 mai 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le 11 mars 2010, Manaf Abdoul Rahim al-Rawi, le "gouverneur de Bagdad" désigné par "l’Etat Islamique d’Irak " est arrêté dans le cadre d’une vaste opération baptisée le « bond du lion » destinée à éradiquer la présence d’Al-Qaida sur le sol irakien. Lors de cette interpellation, des ordinateurs sont saisis. L’étude de leur contenu permet de constater que le noyau dur d’Al-Qaida est toujours en relation avec les insurgés sunnites irakiens. La nébuleuse communique par messagers, les moyens téléphoniques et internet ayant été abandonnés depuis longtemps car jugés trop peu sûrs. Les renseignements recueillis permettent également de localiser des caches importantes. La surveillance discrète de ces dernières va porter ses fruits.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :