dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’"espion nucléaire" Vanunu condamné à trois mois de prison (...)

L’"espion nucléaire" Vanunu condamné à trois mois de prison (tribunal)

AFP

jeudi 13 mai 2010, sélectionné par Spyworld

logo

L’ex-technicien du nucléaire israélien, Mordehaï Vanunu, qui a passé 18 ans en prison pour espionnage, a été condamné à trois mois de prison pour avoir refusé d’effectuer des travaux d’intérêt public à Jérusalem-Ouest, a-t-on indiqué mercredi de sources judiciaires. La Cour suprême israélienne a rejeté l’appel présenté par M. Vanunu condamné en décembre à trois mois de prison ou trois mois de travaux d’intérêt public pour avoir violé un ordre lui interdisant tout contact avec des étrangers. Dans son appel, M. Vanunu avait expliqué qu’il était prêt à effectuer ses travaux à condition de pouvoir le faire à Jérusalem-Est, dans le secteur à majorité arabe annexé en 1967, et non pas à l’ouest, dans la partie juive de la Ville sainte, "de crainte que la population israélienne porte atteinte à sa personne", ont précisé les attendus du jugement. La Cour suprême a rejeté l’argument de M. Vanunu en affirmant que les autorités lui avaient trouvé un travail d’intérêt public à Jérusalem-Ouest lui convenant. Durant l’audience, le procureur a affirmé que Mordehaï Vanunu continuait de "mettre en danger la sécurité de l’Etat, même 24 ans après sa première arrestation". M. Vanunu, 55 ans, a purgé 18 ans de prison ferme pour espionnage après avoir révélé les secrets nucléaires de l’Etat hébreu à l’hebdomadaire londonien The Sunday Times qui les avait publiés.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :