mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie a lancé trois satellites militaires en 2010 (Défense)

La Russie a lancé trois satellites militaires en 2010 (Défense)

RIA Novosti

samedi 15 mai 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les Troupes spatiales russes ont mis en orbite 14 satellites dont trois satellites militaires depuis le début de 2010, a annoncé vendredi à Moscou le porte-parole du ministère russe de la Défense pour les Troupes spatiales Alexeï Zolotoukhine à l’issue d’une réunion du Conseil militaire des Troupes spatiales.

"Les Troupes spatiales ont lancé 14 satellites depuis le début de l’année. Onze satellites ont été mis en orbite dans le cadre du programme spatial russe, du programme "Système de navigation global" (GLONASS) et de programmes de coopération internationaux. Trois satellites ont été orbitalisés pour le compte du ministère russe de la Défense", a indiqué M.Zolotoukhine.

"Les essais en vol du lanceur moyen Soyouz-2 (destiné à mettre en orbite des satellites militaires) touchent à leur fin. Toutes les questions administratives et techniques relatives à sa mise en dotation seront réglées avant la fin de l’année. Nous avons également achevé les essais en vol de la fusée-porteuse Rockot qui entrera en exploitation en 2010", a ajouté le porte-parole.

Le lanceur Rockot sera utilisé jusqu’à l’entrée en service des fusées-porteuses Soyouz 2.1V et Angara 1.2 appelés à devenir les lanceurs russes de base pour l’armée russe.

La Russie poursuit la création d’un système de pré-alerte balistique. "En décembre dernier, le radar de pré-alerte Voronej-M est entré en service expérimental à Lekhtoussi, non loin de Saint-Pétersbourg. Ce radar est complètement prêt à sa prochaine mise en exploitation. Un autre radar, Voronej-DM, est en service expérimental à Armavir, dans le territoire de Krasnodar, depuis février. Il deviendra opérationnel en 2010", a conclu le porte-parole.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :