jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage : 2 Arabes israéliens inculpés

Espionnage : 2 Arabes israéliens inculpés

AFP

vendredi 28 mai 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Deux Arabes israéliens ont été inculpés aujourd’hui respectivement d’espionnage au profit du Hezbollah libanais et de "contacts avec l’ennemi", selon les actes d’accusation. Amir Makhoul, 52 ans, arrêté le 6 mai, est le directeur de l’ONG "Ittijah", qui regroupe diverses associations luttant pour les droits de l’Homme au sein de la minorité arabe israélienne. Omar Saïd, arrêté le 27 mai, est un universitaire.

M. Makhoul est accusé de "contacts avec un agent étranger", "conspiration pour aider l’ennemi en temps de guerre", "aide à l’ennemi en temps de guerre", "espionnage aggravé" et "espionnage" au profit du Hezbollah, considéré par Israël comme une organisation terroriste. Son procès doit commencer le 21 juin, selon la radio publique.

M. Saïd, résident de la localité de Kfar Kana (nord), a pour sa part été inculpé pour "contacts avec l’ennemi" et pour avoir transmis des informations susceptibles d’être utilisées contre Israël.

M. Makhoul, qui clame son innocence, a affirmé selon l’organisation Adalah avoir subi des mauvais traitements "physiques et psychologiques" durant les interrogatoires et avoir été privé de l’assistance de son avocat durant les 12 premiers jours de sa détention. Adalah, le centre légal pour les droits de la minorité arabe en Israël, a dénoncé les "méthodes illégalement employées" contre M. Makhoul.

"Les accusions inventées de toutes pièces qui servent à des inculpations dans des affaires de sécurité sont devenues monnaie courante. L’objectif est de justifier l’isolement total et le recours à des méthodes illégales d’interrogation contre des détenus", a ajouté l’organisation dans un communiqué.

La communauté des Arabes israéliens, descendants des 160.000 Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l’Etat hébreu en 1948, compte 1,2 million de personnes, soit près de 20% de la population totale d’Israël. Elle se plaint de discriminations. Le mois dernier, un Arabe israélien âgé de 23 ans a été condamné à cinq ans et huit mois d’emprisonnement pour espionnage au profit du Hezbollah.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :