dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Qui doit piloter la cyber sécurité nationale ?

Qui doit piloter la cyber sécurité nationale ?

Nicolas Arpagian, Blog les Echos

jeudi 3 juin 2010, sélectionné par Spyworld

logo

« Quand on me demande ce qui m’empêche de dormir la nuit. Je réponds la cybermenace ». La formule est de William J.Lynn III, le secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis, qui l’a mentionnée officiellement depuis quelques semaines sur le site Internet de son ministère.

Pour faire face à un tel péril, la Maison Blanche vient de publier fin mai 2010 dans le cadre de son rapport sur la stratégie de sécurité nationale une présentation stratégique des enjeux de cybersécurité. Washington y souligne l’impérieuse nécessité d’une coopération entre les acteurs publics et le secteur privé (opérateurs de télécommunications, fournisseurs d’accès à Internet, équipementiers informatiques, entreprises utilisatrices de ces technologies numériques…). En faisant le tour d’horizon des atteintes à la stabilité du pays que pourraient causer de futures attaques cybernétiques, il pose les bases de ce qui s’annonce comme une remise à plat de la doctrine de sécurité gouvernementale. En expliquant que l’ampleur du péril est telle que la coordination de la réponse à apporter ne peut relever que de la présidence des Etats-Unis. C’est-à-dire le plus haut niveau de l’Etat, qui dispose des leviers de décision politique, militaire et financier. Puisque ces trois dimensions participent pleinement au terrain d’affrontement moderne que constitue notre société en réseau.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :