dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un programme de renseignement renaîtrait au Québec selon Radio-Canada

Un programme de renseignement renaîtrait au Québec selon Radio-Canada

La Presse Canadienne

lundi 7 juin 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les corps policiers du Québec se lanceraient dans un nouveau programme de renseignement, piloté par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), sur les activités terroristes, a rapporté Radio-Canada, dimanche.

Et pour recueillir leurs informations, ils feraient appel aux ambulanciers, pompiers et autres, qui deviendraient en quelque sorte les yeux et les oreilles de la police. Le projet serait déjà fonctionnel en Colombie-Britannique et en Ontario.

Tous les corps policiers seraient appelés à participer à une formation dès cet automne. Puis, ambulanciers, pompiers et gardiens de prison seraient mis à contribution.

Le but visé serait que chaque intervenant détecte et rapporte le moindre signe d’activité terroriste, que ce soit des photos ou des drapeaux sur les murs d’une résidence, un ordinateur ouvert sur une page d’organisation terroriste, des propos suspects, etc.

En Colombie-Britannique, 150 personnes ont suivi une formation dans ce sens depuis 2007.

L’information serait transmise au service de la sécurité nationale de la GRC. Le Sergent Steve Corcoran a reconnu que les premiers répondants étaient les oreilles et les yeux de la police.

Ces informations sont cruciales, selon lui. Certaines ont déjà conduit à l’ouverture d’enquêtes. D’autres permettent d’identifier des tendances.

Au Québec, la coordination du programme se ferait en partenariat entre la GRC, la Sûreté du Québec (SQ) et la police de Montréal.

L’affaire rappelle le centre d’analyse et de documentation mis sur pied par l’ex-premier ministre Robert Bourassa, et qui détenait des informations sur 30 000 citoyens. Les fiches avaient été détruites en 1976 après l’élection du Parti québécois.

La Sûreté du Québec a refusé d’accorder une entrevue à Radio-Canada, mais une porte-parole aurait confirmé que la SQ allait participerait au programme.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :