mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Pas d’iPhone pour les ministres britanniques

Pas d’iPhone pour les ministres britanniques

Stéphane Larcher, Linformaticien.com

jeudi 17 juin 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les membres du gouvernement de sa gracieuse Majesté et leurs staffs ne sont pas autorisés à utiliser un iPhone, pas assez sécurisé selon la police. Une aubaine pour le Blackberry qui est, lui, accepté.

La décision officielle est intervenue après qu’un membre du Parlement ait interrogé le gouvernement sur qui, parmi les membres du gouvernement, possédait un Blackberry, un iPhone, un autre modèle ou encore un appareil fourni par le ministère de la Santé. La réponse a été apportée par le Ministre lui-même qui a indiqué que l’iPhone n’était pas autorisé et que le BlackBerry l’était. La réponse écrite a été publiée sur le site web de la Chambre des Communes (l’équivalent de l’Assemblée Nationale) .

Le Ministère n’autorise pas l’Apple iPhone à son personnel dans la mesure où il ne bénéficie pas d’une accréditation CESG. Cette accréditation est fournie par le Government Communications HeadQuarters (GCHQ), l’organisme en charge de la protection des intérêts vitaux britanniques au travers des communications électroniques.

La raison de cette interdiction n’a pas été précisée mais il semble qu’elle fasse suite à des recherches en sécurité qui ont démontré qu’une faille dans les fonctions SMS de l’iPhone permettaient d’installer des logiciels sans accès au téléphone.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :