vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie pourrait livrer des armes au Yémen pour plus de 1 md USD (...)

La Russie pourrait livrer des armes au Yémen pour plus de 1 md USD (expert)

RIA Novosti

jeudi 1er juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie et le Yémen pourraient conclure un contrat de livraison d’armements pour plus de 1 milliard de dollars, a confié jeudi à RIA Novosti le directeur du Centre d’analyse du commerce mondial d’armes Igor Korotchenko.

Ce contrat a fait l’objet des négociations menées mercredi à Moscou par le président yéménite Ali Abdullah Saleh.

"Son montant peut dépasser 1 milliard de dollars", a déclaré M.Korotchenko, ajoutant que "le Yémen était intéressé par une large gamme d’armements et de matériel de guerre".

Selon l’expert, ce pays arabe souhaite acquérir jusqu’à 30 chasseurs MiG-29 SMT, des hélicoptères d’assaut Mi-35 et Ka-52, des hélicoptères de transport Mi-17, des chars T-72M1, des systèmes antichars Kornet-E, jusqu’à 20 lance-roquettes multiples Smerch et des véhicules de combat BMP-3.

"Le Yémen est en outre intéressé par la mise en place d’une défense antiaérienne sur la base de systèmes S-300PMU et S-300PMU1 qui pourraient être prélevés sur les stocks de l’armée russe", a affirmé M.Korotchenko.

D’après lui, le Yémen voudrait également moderniser le matériel de guerre qu’il avait acquis à l’époque de l’URSS, notamment son parc des véhicules blindés BRDM-2 dont le nombre dépasse actuellement 1.000 unités.

"Les livraisons éventuelles d’armements russes donnent une actualité à la formation de spécialistes militaires yéménites en Russie, y compris à l’académie de l’Etat-major général", a souligné le directeur du centre d’analyse.

"Loin de rompre l’équilibre des forces, ces livraisons contribueront à stabiliser la situation dans la région", a-t-il conclu.

Le président de la sous-commission de la Douma pour la coopération militaire et technique, Mikhaïl Nenatchev, estime pour sa part que la coopération entre Moscou et Sanaa a d’excellentes perspectives d’avenir. Selon lui, le Yémen pourrait également acheter du matériel naval, notamment des vedettes rapides de type Molnia et les utiliser pour combattre la piraterie dans le golfe d’Aden.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :