samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > La police norvégienne annonce l’arrestation de trois membres présumés (...)

La police norvégienne annonce l’arrestation de trois membres présumés d’Al-Qaïda

AFP

jeudi 8 juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Deux personnes soupçonnées de faire partie de la nébuleuse islamiste ont été arrêtées en Norvège. Une troisième a été appréhendée en Allemagne. La police norvégienne les accuse de fomenter un "acte terroriste".

Trois personnes proches d’Al-Qaïda ont été arrêtées jeudi soupçonnées de préparation d’"acte terroriste", une affaire vraisemblablement liée à des attentats déjoués en 2009 notamment à New York, ont annoncé les autorités norvégiennes.

"Trois personnes soupçonnées de faire partie d’un groupe terroriste et de préparer un acte terroriste et qui sont liées à Al-Qaïda ont été arrêtées aujourd’hui (jeudi)", a déclaré la directrice générale de la PST Janne Kristiansen en conférence de presse.

La PST n’a pas précisé si les suspects préparaient un attentat sur le sol norvégien.

Mais le procureur général national Jan Glent a estimé, lors de la même conférence de presse, que les personnes arrêtées jeudi avaient "un lien avec les tentatives (d’attentats terroristes) similaires" déjouées en 2009 à New York et Manchester et attribuées à Al-Qaïda.

"Nous pensons qu’elles ont des liens avec Al-Qaïda et avec des tentatives d’attentats similaires à New York et Manchester", a-t-il déclaré.

La PST a également affirmé, dans un communiqué, que "le groupe est lié au réseau Al-Qaïda et que l’affaire a des liens avec celles des Etats-Unis et de Grande-Bretagne".

Mme Kristiansen a ajouté que les trois personnes étaient des hommes, dont deux ont été arrêtés dans la région d’Oslo et un en Allemagne avec l’aide de la police allemande.

Il s’agit d’un Norvégien de 39 ans d’origine ouïghour arrivé en 1999 en Norvège où il a obtenu la nationalité en 2007, d’un Kurde irakien de 37 ans arrivé en Norvège également en 1999 où il bénéficie d’un permis de résidence à titre humanitaire, et d’un Ouzbek de 31 ans, ancien demandeur d’asile aujourd’hui titulaire d’un permis de résidence permanent au titre du regroupement familial.

La justice américaine a inculpé mercredi un dirigeant d’Al-Qaïda pour avoir piloté depuis le Pakistan le complot déjoué dans le métro de New York en septembre dernier. L’homme chargé d’exécuter le plan avait renoncé à la dernière minute.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :