vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’échange d’espions entre Moscou et Washington se (...)

L’échange d’espions entre Moscou et Washington se précise

AFP

jeudi 8 juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Selon Gazeta.ru, Moscou et Washington sont en passe de procéder à un échange d’espions. Anna Chapman, l’une des dix personnes arrêtées fin juin aux États-Unis, devrait arriver "incognito" à Moscou dans la nuit de jeudi à vendredi.

L’éventualité d’un échange d’espions entre la Russie et les Etats-Unis se précisait jeudi, d’après les médias russes, un final digne de la guerre froide pour régler l’affaire d’espionnage qui trouble les relations américano-russes.

"Une rencontre entre l’ambassadeur de Russie à Washington, Sergueï Kisliak, et le sous-secrétaire d’Etat américain, William Burns, s’est achevée avec des résultats : les deux parties se sont mises d’accord pour un échange d’espions", écrit le journal en ligne Gazeta.ru, citant "une source informée dans les cercles diplomatiques".

Le site assure par ailleurs qu’Anna Chapman, 28 ans, l’une des dix personnes arrêtées fin juin aux Etats-Unis, arrivera "incognito" à Moscou dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle est accusée, comme les autres, d’être un agent des renseignements extérieurs russes (SVR).

Cette jeune femme à la flamboyante chevelure rousse avait fait la une des médias internationaux lorsque son ex-mari britannique a révélé des détails et des photos intimes datant de leur mariage.

Gazeta.ru souligne par ailleurs que Moscou ne fera aucun commentaire officiel sur l’échange et ne publiera pas la liste des personnes concernées.

Les suspects doivent par ailleurs comparaître jeudi à 14H45 (18H45 GMT) à New York pour que leur soit lu l’acte d’accusation.

Les dix agents présumés, ainsi qu’un onzième en fuite, ont été inculpés par le parquet de New York "d’avoir comploté comme agents secrets aux Etats-Unis pour le compte de la Fédération de Russie", et neuf d’entre eux sont également "inculpés de blanchiment".

Leur retour en Russie dans le cadre d’un échange avait été évoqué pour la première fois mercredi par l’avocate et la famille d’Igor Soutiaguine, un expert en armement convaincu d’espionnage au profit des Américains en 2004 et actuellement en détention.

Certains avocats des espions russes présumés aux Etats-Unis ont indiqué de leur côté au New York Times qu’une telle solution pourrait intervenir dès jeudi.

Le journal Kommersant, citant des sources au sein des services russes, a indiqué jeudi qu’au moins trois Russes condamnés pour espionnage au profit de Washington et Londres feraient partie de l’accord, aux côtés de M. Soutiaguine.

Il s’agirait de deux ex-agents du renseignement russe accusés d’avoir travaillé pour la CIA : Alexandre Sypatchev, condamné en 2002 à huit ans de détention, et Alexandre Zaporojski, qui purge depuis 2003 une peine de 18 ans de camp.

Le troisième serait l’ex-colonel du renseignement militaire russe (GRU), Sergueï Skripal, condamné en 2006 à 13 ans de prison pour espionnage au profit de la Grande-Bretagne.

"Dès aujourd’hui, ils devraient être transférés à Vienne, et de là vers la Grande-Bretagne et d’autres pays. Aujourd’hui même, les espions démasqués aux Etats-Unis pourraient être envoyés en Russie, ils ont déjà été rassemblés à New York", écrit le quotidien, sans citer de source.

M. Soutiaguine a, selon ses proches, déjà été transféré à Moscou depuis son lieu de détention habituelle, dans la région d’Arkhanguelsk (nord). L’expert en armement, qui a toujours clamé son innocence, a déjà signé des aveux pour permettre sa libération.

Les échanges d’espions entre l’Occident et l’Est étaient pratiqués durant la guerre froide, notamment sur le pont de Glienicke qui reliait Berlin-Ouest à l’Allemagne de l’Est.

Selon la presse russe, le retour à cette méthode est, pour les Américains comme pour les Russes, la meilleure manière de résoudre ce scandale, alors que les présidents Dmitri Medvedev et Barack Obama ont fait de la relance de leurs relations une priorité.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :