lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Onyx et ses « grandes oreilles »

Onyx et ses « grandes oreilles »

Valérie de Graffenried, le Temps

mercredi 11 janvier 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Onyx, le système suisse d’interception des communications internationales qui a permis de détourner le fax égyptien, dispose de trois sites d’antennes. Les fameuses « grandes oreilles » se situent à Loèche (VS), Zimmerwald (BE) et Heimenschwand (BE). Baptisé dans un premier temps Satos-3 (Satos 1 et 2 avaient été mis en place dès 1992, notamment pour décrypter les fax), Onyx est en phase opérationnelle depuis début 2004, après quatre ans de fonctionnement expérimental.

Le système permet aux services de renseignements de capter les communications internationales civiles et militaires par satellite. Et donc d’obtenir des indications importantes en matière de politique de sécurité, sur le terrorisme international, le crime organisé, l’espionnage et la prolifération des armes chimiques et atomiques. Seules les écoutes à l’étranger sont autorisées. Les membres des services de renseignements, avant de pouvoir obtenir les informations recherchées grâce à des mots-clés introduits dans le système, doivent soumettre leurs requêtes à une instance de contrôle indépendante composée de hauts fonctionnaires.

Onyx ne serait pas relié à d’autres systèmes d’écoutes étrangers, comme le système anglosaxon Echelon. Le Conseil fédéral a à plusieurs reprises pris position devant le parlement pour démentir les « spéculations non fondées qui prétendent que la Suisse participe à Echelon ». Dans sa réponse à une question d’Alexander Baumann (UDC/TG) en mai 2003, le Conseil fédéral affirme par ailleurs que les informations divulguées sur une station Echelon sur territoire suisse sont « visiblement fausses ou dues à une confusion ». La « confusion » viendrait du fait que la société américaine Verestar a acheté en 2000 la station terrienne de communication par satellite de Loèche à Swisscom.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :