dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Liban/Israël : un deuxième employé de téléphonie arrêté pour (...)

Liban/Israël : un deuxième employé de téléphonie arrêté pour espionnage

AFP

jeudi 15 juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Un deuxième employé d’une compagnie de téléphonie mobile soupçonné de collaboration avec Israël a été arrêté au Liban, alors qu’un de ses collègues a déjà été inculpé mardi pour espionnage, a affirmé jeudi une source proche de l’enquête.

"Un citoyen libanais du nom de Tarek al-Rabaa a été arrêté il y a quatre jours et il est probable qu’il soit un complice de Charbel Azzi à la compagnie Alfa", a indiqué à l’AFP cette source sous couvert de l’anonymat.

Charbel Kazzi, un technicien d’Alpha, l’un des deux opérateurs de téléphonie mobile au Liban, a été arrêté il y a trois semaines et inculpé mardi d’espionnage pour le compte d’Israël.

M. Kazzi est accusé d’avoir fourni des informations à l’Etat hébreu à travers le réseau de télécommunications libanais.

Selon la presse libanaise de jeudi, M. Rabaa est un ingénieur de transmission.

A l’issue du Conseil des ministres réuni mercredi soir, le ministre d’Etat Jean Ogassapian avait indiqué que son collègue de la Défense Elias Murr y avait fait état d’un "nouveau détenu dans le dossier des collaborateurs présumés avec l’Etat hébreu".

Ceux qui collaborent avec Israël encourent une peine de prison à vie assortie de travaux forcés. Si le juge estime que cette collaboration a causé la mort, il peut demander la peine capitale.

La vaste opération menée depuis 2009 par l’armée et les services de sécurité a abouti à l’arrestation de 70 agents présumés, dont des officiers de la police et de l’armée.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :