mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > EADS pourrait arrêter des drones

EADS pourrait arrêter des drones

Le Figaro, avec Reuters

mardi 27 juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

EADS interrompra le développement du programme de drone Talarion, évalué à trois milliards de dollars, si les Etats ne s’engagent pas à passer des commandes, a déclaré Stefan Zoller, le directeur général de la division Défense et Sécurité du groupe.

"Nous ne poursuivrons le développement que s’il y a un engagement d’achat", a-t-il dit lundi soir. Ses propos étaient sous embargo jusqu’à mardi. Le groupe avait déclaré le mois dernier qu’il était prêt à continuer d’investir dans le projet jusqu’à la fin de l’année, alors que l’Allemagne, la France et l’Espagne ont engagé une revue de leurs projets en matière de défense.

Stefan Zoller a ajouté que la division Défense d’EADS devait se développer dans les pays émergents pour compenser la lenteur de la croissance en Europe. Il a expliqué que la consolidation du secteur en Europe ne générait que de faibles synergies.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message

  • EADS pourrait arrêter des drones 27 juillet 2010 22:10, par steeve

    EADS, géniteur du SIDM (Harfang dans l’Armée de l’air Française) et du DRAC, annonçant qu’il envisage d’arrêter les Drones, c’est plutôt une bonne nouvelle ! Quelle morve, de la part de ce grand groupe industriel ! Comme un enfant gâté, il menace de tout arrêter si... Et nous, si nous demandions une modification des règles d’achats, pour permettre de prendre en compte, dans les marchés publics, les réussites mais aussi les échecs précédents.