mercredi 23 juillet 2014

Accueil du site > Renseignement > International > Scandale d’espionnage en République tchèque : trois généraux (...)

Scandale d’espionnage en République tchèque : trois généraux renvoyés

Xinhua

mercredi 28 juillet 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Trois généraux tchèques ont été renvoyés après qu’il a été découvert que un de leurs subalternes a entretenu des contacts avec un espion russe présumé, a rapporté mardi le journal tchèque Mlada fronta Dnes.

Le chef du bureau de l’armée présidentielle, Frantisek Hrabal, le représentant de l’armée tchèque à l’OTAN, Josef Sedlaka, et le premier vice-chef de l’état-major, Josef Proks, ont été renvoyés il y a quelques mois, a indiqué le journal.

L’espion présumé, psychologue identifié comme étant Robert R., a déjà quitté la République tchèque.

La femme, qui travaillait comme secrétaire des trois généraux ces cinq dernières années, était un officier de l’armée du rang de major. Elle a également été renvoyée.

Les généraux ont fait savoir qu’ils ne savaient pas que leur secrétaire fréquentait l’espion russe présumé.

Les contre-espions de l’armée tchèque ont surveillé les contacts de la femme pendant cinq ans sans en informer les géné raux.

Mais on ne sait pas si elle savait que Robert R. était un espion ou si elle lui a fourni des informations secrètes.

Il s’agit de l’affaire d’espionnage la plus importante en Ré publique tchèque depuis des années, a ajouté le journal.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :