mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Liban/espionnage : nouvelle arrestation

Liban/espionnage : nouvelle arrestation

AFP

mercredi 4 août 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les autorités libanaises ont arrêté un membre d’un mouvement allié du Hezbollah chiite dans le cadre de l’enquête sur des réseaux d’espionnage au profit d’Israël, a affirmé aujourd’hui une source politique proche de ce mouvement.

"Le général à la retraite Fayez Karam, du Mouvement patriotique libre présidé par Michel Aoun, a été arrêté et doit être interrogé sur une possible collaboration avec Israël", a affirmé à l’AFP cette source sous couvert de l’anonymat. M. Karam avait servi durant la guerre civile (1975-1990) et pris sa retraite après que Michel Aoun, qui était le chef de l’armée libanaise à la fin des années 1980, eut mené une guerre contre les troupes syriennes présentes dans le pays. Après la guerre civile, Michel Aoun était parti en exil en France. Il est rentré au Liban en 2005 après le retrait des troupes syriennes et, depuis 2006, il est le principal allié du Hezbollah, un parti soutenu par l’Iran et la Syrie.

Plus de 70 personnes soupçonnées d’espionnage pour le compte des renseignements israéliens ont été arrêtés depuis avril 2009 dans le cadre d’une vaste campagne lancée par les services de sécurité libanais. Trois Libanais, employés du secteur des télécoms, ont été arrêtés au cours des trois dernières semaines. Ceux qui collaborent avec Israël encourent une peine de prison à vie assortie de travaux forcés. Si le juge estime que cette collaboration a causé la mort, il peut demander la peine capitale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :