mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Thales Underwater Systems sélectionné pour remplacer le système de (...)

Thales Underwater Systems sélectionné pour remplacer le système de surveillance de guerre des mines de la Marine Nationale

Thales Group

jeudi 12 janvier 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Délégation Générale pour l’Armement vient de notifier à Thales Underwater Systems le marché de remplacement du système de guerre des mines destiné à la surveillance des approches de Brest et à la sécurité des SNLE, système également dédié aux missions de projection et au soutien des Forces Navales.

Ce contrat conforte la place de Thales comme leader mondial de solutions en guerre des mines.

Ce marché répond à deux besoins : le premier est de remplacer le Sonar DUBM41 équipant les Bâtiments Remorqueurs de Sonar pour la surveillance des approches de Brest et la sécurité des SNLE, le second besoin est de disposer d’un véhicule autonome remorquant le même sonar pour les missions de projection et le soutien aux Forces Navales.

Pour remplacer le sonar actuel, la Délégation Générale pour l’Armement a retenu le nouveau sonar latéral DUBM 44 à traitement d’antenne synthétique de Thales Underwater Systems. Grâce à ce traitement qui sera développé pour la première fois sur un équipement opérationnel, les performances du sonar seront largement accrues en terme de résolution, lui permettant ainsi de détecter et de classifier des objets d’une taille de quelques centimètres à 150 mètres de distance.

Pour répondre au besoin additionnel de soutien aux missions de projection des Forces Navales, objet d’une tranche conditionnelle, Thales a proposé un drone de surface . Ce drone télé opéré à partir d’un container disposé à terre ou sur un bateau peut remplir sa mission dans une zone de 15 km de rayon. Ce concept de drone repose sur un bateau pneumatique de 9,50 mètres de long à coque rigide, développé en France en partenariat avec Sirehna et Thales Safare, et remorquant le même poisson équipé du sonar latéral. Le drone avec son container peut être mis en œuvre aussi bien à partir d’infrastructures portuaires après avoir été transporté sur le théâtre d’opération par voies aériennes, qu’à partir de bateaux existants de la Marine Nationale pour dégager depuis la mer les accès portuaires ou les zones de débarquement. Ses moyens propres de navigation (radar, caméras), sa visibilité sur l’eau, sa capacité à embarquer du personnel quand l’environnement l’impose, ses facilités de maintenance ont séduit les différents acteurs et convaincu de l’intérêt pour ce nouveau concept.

Cette technologie de drone porteuse d’avenir, associée aux nouvelles performances du sonar latéral, ouvre la voie aux engins sous-marins qui mèneront demain de façon totalement autonome les opérations de guerre des mines.

Ainsi, par ce marché, Thales développe deux produits innovants, bénéficiant de l’acquis et consolidant l’assise de la société sur le marché mondial.

Après la modernisation de ses chasseurs de mines avec un nouveau Système de Guerre des Mines fourni par Thales Underwater Systems, la Marine Nationale disposera ainsi d’un autre système aux performances inégalées, confortant ainsi l’avance opérationnelle de la France et préparant l’avenir dans le domaine de la Guerre des Mines.

A propos de Thales

Thales est un groupe international d’électronique et de systèmes, présent sur les marchés de la défense, de l’aéronautique et de la sécurité. Le groupe emploie 60 000 personnes dans le monde et a enregistré un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros en 2004.

Press contact Corporate Markus Leutert Tel : +33 1 57 77 87 26

TUS External Communication Carine Guillou Tel : +33 4 92 96 45 35


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :