vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Pentagone va se serrer la ceinture

Le Pentagone va se serrer la ceinture

Le Figaro

mardi 10 août 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le secrétaire d’Etat à la Défense Robert Gates a annoncé lundi des mesures pour réduire les coûts de fonctionnement du ministère.

Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates a annoncé lundi une série de mesures pour réduire les coûts de fonctionnement du Pentagone, en particulier la suppression de l’un de ses principaux commandements et une baisse de 10% du budget consacré à ses sous-traitants.

Robert Gates compte notamment supprimer le Commandement des forces conjointes (Joint Forces Command), qui a pour mission d’organiser l’entraînement et le déploiement de soldats provenant de différents corps et appelés à se battre ensemble. Ce site, qui jouit d’un budget annuel de 240 millions de dollars, emploie 5000 personnes.

Un budget en hausse depuis 2001

Epargné par le gel des dépenses décidé par l’Administration américaine, le Pentagone bénéficie d’un budget en légère hausse en 2011. Les 700 milliards de dollars qui lui sont alloués couvrent aussi l’effort de guerre en Irak et en Afghanistan.

Robert Gates a déjà annoncé des coupes claires dans plusieurs gros programmes d’armement. En juin, il avait annoncé son intention d’économiser 100 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années, dont 7 milliards dès 2012, afin de s’adapter au ralentissement prévu de la hausse du budget de la Défense dans les prochaines années dans un contexte de crise économique.

L’objectif alors annoncé par Robert Gates était de réduire les dépenses de fonctionnement de 3% chaque année, pour consacrer les sommes économisées aux opérations sur le terrain.

Il est habituel de voir les secrétaires américains à la Défense déclarer la guerre aux dépenses inutiles, rappelait le New York Times en juin. « Et certains sont arrivés, quoique dans une faible mesure, à fermer des bases militaires ou à mettre un terme à quelques systèmes d’armement », note le quotidien américain non sans ironie.

Le budget du Pentagone, premier poste budgétaire des Etats-Unis, a plus que doublé depuis 2001. Il représente plus de 40% de l’ensemble des dépenses militaires mondiales.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :