jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Royaume-Uni : vers un ministère de la Défense allégé

Royaume-Uni : vers un ministère de la Défense allégé

Reuters

samedi 14 août 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre britannique de la Défense, Liam Fox, a dévoilé vendredi les grandes lignes d’un projet de réorganisation de son ministère visant à alléger et à décentraliser ses structures pour réduire les coûts budgétaires. Le ministère de la Défense (MoD) mène actuellement une étude sur les dépenses militaires de la Grande-Bretagne qui pourrait préluder à une baisse de 20% de son budget envisagée par le nouveau gouvernement de coalition conservateur-LibDem.

Le détail de ces réductions, qui risque aussi de se traduire par une suppression massive de postes de commandement à un niveau élevé, devrait être publié en octobre. "Nous devons renoncer à cette tendance à une centralisation excessive qui est devenu la marque du MoD ces dernières années", a expliqué le ministre devant des journalistes. "Ils (les responsables de la défense) devront aussi se pencher sur le caractère pertinent de l’actuelle structure des grades les plus élevés dans l’ensemble des armes et services".

Selon des analystes, les forces armées pourraient perdre 85.000 postes par rapport aux effectifs actuels d’environ 102.000 hommes et femmes. Liam Fox a toutefois réfuté des informations émanant de médias selon lesquelles des services des forces armées comme la Royal Navy et la Royal Air Force pourraient fusionner pour réduire les coûts.

La Grande-Bretagne compte aujourd’hui 9.500 soldats déployés en Afghanistan, dont la mission de combat devrait, selon le voeu du nouveau Premier ministre, David Cameron, s’achever d’ici cinq ans.

A en croire vendredi le quotidien London Evening Standard, un mémorandum secret du MoD envisagerait de réduire de 20% la flotte d’hélicoptères militaires, forte aujourd’hui de 490 appareils, en vue de faire quatre milliards de livres sterling d’économies. Le ministère a refusé de commenter l’information, en parlant de pure spéculation.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :