vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Russie : le FSB arrête un diplomate roumain pour espionnage

Russie : le FSB arrête un diplomate roumain pour espionnage

AFP

lundi 16 août 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le FSB (services de sécurité russes) a arrêté lundi le premier secrétaire de l’ambassade de Roumanie à Moscou pour avoir tenté d’obtenir des secrets militaires, a indiqué le service de presse du FSB.

"Le FSB a interpellé à Moscou en flagrant délit, alors qu’il tentait d’obtenir des informations militaires secrètes d’un citoyen russe, un membre des services de renseignement roumains, Gabriel Grecu, qui travaillait sous couverture en qualité de premier secrétaire" à l’ambassade de son pays, a déclaré le FSB à l’AFP.

Selon la même source, le diplomate était en possession "de matériel d’espionnage qui témoigne pleinement de son activité hostile en Russie".

L’ambassade de Roumanie à Moscou, contactée par l’AFP, n’a pas été en mesure de confirmer l’interpellation du diplomate.

En juin dernier, dix agents russes avaient été arrêtés aux Etats-Unis, avant d’être échangés contre quatre prisonniers russes, dont trois condamnés pour espionnage au profit des Occidentaux.

En juillet, c’est dans un ancien pays du Pacte de Varsovie, la République tchèque, qu’a été révélée une affaire d’espionnage présumé pour le compte de la Russie. Cette affaire aurait été à l’origine du limogeage ces derniers mois de trois généraux de l’armée tchèque, selon l’un des principaux quotidiens tchèques, Dnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :