lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Mistral : le système de communication tactique, un obstacle aux (...)

Mistral : le système de communication tactique, un obstacle aux négociations (expert)

RIA Novosti

samedi 21 août 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les négociations russo-françaises sur l’achat de porte-hélicoptères français de classe Mistral se heurtent au refus de Paris de vendre le système de communication tactique qui équipe ces navires, a déclaré un expert naval français spécialiste de la Marine de guerre, cité vendredi par les médias européens.

"La négociation achoppe sur le système de communication tactique qui équipe ces bateaux. La France refuse de le vendre", estime l’expert.

Selon des experts militaires, le Mistral est doté de systèmes de transmissions militaires par satellite aux normes de l’Otan (Syracuse et Fleet-Sat-Com) et d’un radar très performant, le MRR3D.

" Tout ce matériel est relié à un outil de direction de combat : le SENIT 9, (système exploitation navale d’information tactique)", a précisé l’expert, en ajoutant qu’il s’agissait d’un important élément tactique que l’OTAN n’était pas prêt à partager avec la Russie.

L’expert estime qu’"ils (les Russes) ne sont pas pointus en informatique militaire, ils font donc le forcing... ".

Vendredi, le ministère russe de la Défense a annoncé qu’il lançait un appel d’offres international pour la construction de deux navires de classe Mistral.

Toutefois, une porte-parole de l’Elysée a annoncé à RIA Novosti que Paris n’était pas préoccupé par cette nouvelle.

La France reste confiante et ne voit aucune raison de s’inquiéter, les conversations se poursuivent normalement dans un excellent contexte", a-t-elle indiqué.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :