mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Le satellite GIOVE-A envoie les premiers signaux Galileo

Le satellite GIOVE-A envoie les premiers signaux Galileo

Alexandre Habian, NetEco.com

lundi 16 janvier 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Mis en orbite le 28 décembre dernier par une fusée Soyouz, le satellite GIOVE-A a envoyé les premiers signaux Galileo.

Mis en orbite le 28 décembre dernier par un lanceur Soyouz-Frégate depuis le cosmodrome de Baïkonour, le premier satellite de la famille Galileo, GIOVE-A, fonctionne parfaitement et a commencé, le 12 janvier, à émettre les premiers signaux Galileo depuis son orbite terrestre moyenne. GIOVE-A a transmis les premiers signaux de navigation aux récepteurs de Galileo qui les ont analysés, via l’antenne parabolique de 25 mètres de diamètre située dans les installations de l’observatoire de Chilbolton (Royaume-Uni), spécialisé dans la recherche atmosphérique et les radio-communications, et la station de l’ESA à Redu (Belgique). Les différents types de signaux Galileo seront désormais générés de façon séquentielle à l’aide des différentes chaînes de traitement de la charge utile de GIOVE-A. Les activités de mise en service de cette dernière devraient prendre fin à la mi-février.

Des campagnes supplémentaires de mesures seront ensuite conduites afin d’évaluer l’environnement radiatif de l’orbite terrestre moyenne, de caractériser les performances des horloges embarquées et de tester le signal dans l’espace. Enfin, en 2006, un second satellite de test de la famille Galileo, GIOVE-B, est également prévu pour être mis en orbite, toujours de Baïkonour.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :