samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Iran : la libération de l’Américaine détenue pour "espionnage" (...)

Iran : la libération de l’Américaine détenue pour "espionnage" repoussée

AFP

samedi 11 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La libération annoncée comme imminente de l’Américaine détenue depuis plus d’un an en Iran sous l’accusation d’entrée illégale et d’espionnage a été repoussée, a annoncé vendredi soir le procureur de Téhéran, cité par l’agence de presse Ilna.

Le procureur de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, a expliqué à Ilna que la procédure judiciaire n’était pas achevée. Dans ces conditions, "la libération a été annulée", a-t-il dit.

"La justice ne valide pas l’information divulguée (de sa libération), et naturellement toute décision concernant l’accusée dépendra" d’une procédure complète, a-t-il poursuivi.

La libération de Sarah Shourd devait vraisemblablement intervenir samedi, "par compassion islamique", à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, avait déclaré vendredi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, sur la chaîne iranienne Press-TV.

Sarah Shourd a été arrêtée avec deux autres Américains, Shane Bauer et Josh Fattal, par les Iraniens le 31 juillet 2009, après avoir franchi à pied la frontière iranienne en provenance du Kurdistan irakien voisin.

Tous trois, âgés d’une trentaine d’années chacun, avaient assuré avoir franchi la frontière par erreur après s’être égarés pendant une randonnée, mais ils ont été accusés d’espionnage et d’entrée illégale en Iran.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :