mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Américaine détenue en Iran pour espionnage pourrait être libérée (...)

L’Américaine détenue en Iran pour espionnage pourrait être libérée prochainement pour raisons de santé

AP

dimanche 12 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

L’Américaine détenue depuis plus d’un an en Iran, où elle est soupçonnée d’espionnage, va être libérée sous caution pour raisons de santé, a annoncé dimanche l’agence officielle IRNA.

Sarah Shourd a été interpellée le 31 juillet 2009 près de la frontière Iran/Irak avec deux amis, également américains, Shane Bauer et Josh Fattal.

Après l’intervention du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, la jeune femme devait être relâchée samedi en signe de clémence pour célébrer la fin du ramadan. Mais la justice a interrompu sa libération, expliquant que cette décision revenait aux tribunaux.

La mère de Sarah Shourd rapporte que sa fille n’a pas accès aux soins médicaux nécessaires alors qu’elle a une grosseur au sein et une dysplasie (cellules anormales, potentiellement précancéreuses) du col de l’utérus.

"En se basant sur des rapports sur la maladie de Ms. Shourd et après l’approbation du juge saisi de l’affaire, sa détention a été commuée en 500.000 dollars (400.000 euros) et si la caution est versée, elle pourra être libérée", a déclaré le procureur Abbas Jafari Dowlatabadi à l’agence IRNA. Cette décision a été notifiée à l’avocat de la jeune femme, a-t-il ajouté.

Le procureur précise que Shane Bauer et Josh Fattal resteront en détention.

Les trois Américains sont accusés d’entrée illégale en Iran et d’espionnage. Leurs familles affirment qu’ils effectuaient une randonnée dans les montagnes du Kurdistan irakien, et qu’ils ont accidentellement franchi la frontière.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :