mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Bertrand, Lellouche ou Kosciusko-Morizet : qui pour succéder à Hervé Morin (...)

Bertrand, Lellouche ou Kosciusko-Morizet : qui pour succéder à Hervé Morin ?

Jean Guisnel, Le Point.fr

jeudi 16 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la Défense Hervé Morin est arrivé mercredi à Washington, première étape d’une tournée nord-américaine qu’il achèvera samedi à Montréal. Le patron du Nouveau Centre est plus que jamais décidé à s’engager dans la campagne présidentielle pour 2012 et, puisqu’il paraît peu vraisemblable qu’il conserve son poste à l’issue du remaniement ministériel annoncé pour novembre, le jeu des pronostics est ouvert pour savoir qui occupera le poste de ministre de la Défense à cette échéance. Les informations sont parcimonieuses même si, dans les armées où l’on se délecte de ces supputations, les pronostics vont bon train. Nous en livrons donc ici quelques-uns, qui ne valent que ce que valent les hypothèses, sachant que la réponse ne se trouve que dans la tête de Nicolas Sarkozy. Et encore...

Parmi les candidats déclarés, ou tout comme, deux ministres ont déjà fait parler d’eux : Pierre Lellouche et Nathalie Kosciusko-Morizet. Actuellement secrétaire d’État aux Affaires européennes, son premier poste ministériel, Pierre Lellouche a été représentant spécial de la France pour l’Afghanistan et le Pakistan, mais aussi président de l’assemblée parlementaire de l’Otan. Ses compétences en matière stratégique ne se discutent pas. Atlantiste convaincu, auteur prolifique, Pierre Lellouche n’aurait pas été surpris d’occuper le poste dès 2007 et avait été déçu que Nicolas Sarkozy lui préfère Hervé Morin. Cette même année, il avait également peu apprécié de se voir préférer le député de Marseille Guy Teissier par ses collègues députés pour le poste en vue de président de la commission de la Défense de l’Assemblée nationale. Son image, parfois floutée par des prises de position à l’emporte-pièce, n’en fait pas un candidat de premier choix pour les militaires. Voir le blog de Pierre Lellouche.

Être jeune et femme n’est plus une barrière

Quant à Nathalie Kosciusko-Morizet, actuellement secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, elle s’intéresse aux affaires de défense au point d’avoir engagé une réflexion approfondie sur le sujet. Elle a rencontré des militaires et des industriels et a laissé entendre à divers interlocuteurs qu’elle a des idées sur la question. Elle est l’épouse de Jean-Pierre Philippe, qui fut quelques années secrétaire général auprès de l’ancien directeur stratégie et marketing d’EADS, Jean-Paul Gut. Jean-Pierre Philippe est aujourd’hui professeur au Conservatoire national des arts et métiers, où il est chargé du cours "relations économiques internationales et intelligence économique". Ni la jeunesse de Nathalie Kosciusko-Morizet, née en 1973, ni le fait qu’elle soit une femme ne sont plus des critères d’appréciation pour les militaires, qui voient en elle une candidate plus qu’acceptable. Voir le blog de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Pourtant, les deux noms que nous venons de citer sont désormais en deuxième et troisième positions dans les paris, derrière celui de Xavier Bertrand. Le nom du secrétaire général de l’UMP, député-maire de Saint-Quentin, ancien ministre du Travail (mai 2007-janvier 2009), circule actuellement avec insistance. Il fait figure de bon candidat pour les militaires, qui n’ignorent pas que, lorsqu’il s’agira de parler budgets - ce qui leur importe par-dessus tout -, il conviendra de disposer d’un très bon intercesseur auprès du seul décideur : le président de la République. Xavier Bertrand aurait récemment mis en place un groupe de travail sur les questions de défense.

Pour mémoire, on retiendra que d’autres noms ont été cités, dont ceux de Gérard Longuet, de Patrick Devedjian, d’Éric Woerth et même de Claude Guéant. Le nom de Guy Teissier est également cité, parfois. Sans doute par ceux qui savent que cette fois, Pierre Lellouche n’y survivrait pas ! Rendez-vous lors du remaniement...


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :