jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > EADS Défense et sécurité renaît sous le nom de Cassidian

EADS Défense et sécurité renaît sous le nom de Cassidian

Jean Guisnel, Le Point.fr

vendredi 17 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

C’est assez rare pour être signalé : la division du groupe européen EADS, jusqu’alors connue sous le nom de Défense et sécurité, change d’identité pour prendre celle de Cassidian. Ce nom est dérivé du latin "cassida" (casque en fer) et de l’anglais "meridian" (qui relie le Nord et le Sud), et "symbolise ainsi la protection et la sécurité globale", explique l’entreprise dans un communiqué. Cette entité du groupe européen se trouve sous leadership allemand, et l’annonce de ce changement a été faite par Stefan Zoller, son président.

Cassidian est notamment spécialisée dans tout ce qui concerne l’électronique de défense et se trouve engagée dans la fabrication de systèmes de sécurité complexes (systèmes aériens - aéronefs et systèmes de drones -, systèmes navals, terrestres et interarmées, renseignement et surveillance, cybersécurité, communication sécurisée, systèmes de test, missiles, services et support), et dans les drones. Elle produit le drone Harfang de l’armée de l’air française, propriétaire de quatre de ses avions pilotés à distance. Elle se trouve souvent être une concurrente de l’industrie française, quand elle représente les intérêts allemands. Elle avait ainsi soufflé à Thales, en 2009, l’énorme contrat MIKSA de surveillance des frontières saoudiennes que la France négociait depuis une vingtaine d’années.

Cassidian compte 21 000 employés, et a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros. Des changements de noms sont déjà survenus dans l’industrie de défense : Thales a ainsi remplacé Thomson/CSF en 2000 et Nexter est devenu en 2006 la nouvelle identité de Giat industries.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :