mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Yémen : dix agents du renseignement blessés dans une attaque armée à (...)

Yémen : dix agents du renseignement blessés dans une attaque armée à Sanaa

AFP

lundi 27 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Dix agents des services de renseignement yéménites ont été blessés samedi lorsque deux hommes armés ont ouvert le feu contre leur bus dans un quartier du centre de Sanaa, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

"Deux inconnus armés ont attaqué samedi vers 06H00 (03H00 GMT) un bus de la police politique (renseignement) dans le centre de Sanaa, blessant dix membres de cette police", a déclaré à l’AFP une source au sein des services de sécurité, qui a requis l’anonymat.

Les dix policiers blessés ont été transportés à l’hôpital et "deux d’entre eux sont dans un état grave", selon une source médicale.

Les assaillants ont tiré à l’arme automatique contre le bus qui ramenait des des agents vers une caserne dans la périphérie de Sanaa, ont indiqué des témoins, précisant que l’attaque avait eu lieu dans un quartier du nord-ouest de Sanaa où les mesures de sécurité ont été renforcées depuis vendredi.

Les deux assaillants ont réussi à prendre la fuite. Il s’agirait d’activistes d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), selon la même source.

L’attaque, qui n’a pas été encore revendiquée, est la première du genre à Sanaa depuis l’attentat manqué le 26 avril contre l’ambassadeur de Grande-Bretagne Timothy Torlot, qui avait coûté la vie à son auteur et qui avait été revendiqué par Aqpa.

L’Aqpa, née de la fusion en janvier 2009 des branches saoudienne et yéménite du réseau extrémiste, a multiplié ces derniers mois les attaques contre la police et les forces armées au Yémen où le groupe est très actif.

L’Aqpa a revendiqué la spectaculaire attaque du 19 juin contre le siège des renseignements à Aden, principale ville du sud du Yémen, qui avait fait 11 morts, dont sept membres des services de sécurité. Le réseau a également revendiqué une attaque à Chabwa (sud-est) qui a coûté la vie à six soldats le 25 juillet.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :