mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le Danemark, cible "prioritaire" du terrorisme islamiste

Le Danemark, cible "prioritaire" du terrorisme islamiste

AFP

mardi 28 septembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le Danemark est une cible prioritaire du terrorisme islamiste, a affirmé mardi le directeur des renseignements de la police danoise (PET), après la révélation en Norvège d’un projet avorté d’attentat contre le journal danois qui a publié les caricatures de Mahomet.

Le PET indique également "pouvoir confirmer les révélations" obtenues par la police norvégienne.

"C’est la deuxième fois en très peu de temps que sont rendus publics des renseignements disant que le Jyllands-Posten a probablement été la cible d’actions terroristes organisées", souligne le directeur du renseignement danois, Jakob Scharf, dans un communiqué.

Un homme né en Tchétchénie est actuellement détenu à Copenhague pour avoir provoqué une explosion dans un hôtel de la capitale danoise en préparant vraisemblablement, selon la police, un attentat contre le Jyllands-Posten.

"Cela illustre naturellement que, parmi les militants islamistes, mener des actions terroristes dirigées contre le Danemark et les symboles liés à l’affaire des caricatures est un objectif prioritaire", ajoute-t-il.

Un Kurde irakien, actuellement en détention provisoire en Norvège et soupçonné d’avoir préparé un attentat avec deux autres suspects, a avoué avoir projeté une attaque visant vraisemblablement le Jyllands-Posten, a indiqué mardi la police norvégienne.

Le PET danois indique dans son communiqué "pouvoir confirmer ces révélations" obtenues par la police norvégienne, avec qui il travaille "en collaboration étroite dans l’enquête sur cette affaire".

Le suspect de 37 ans, détenteur d’un permis de résidence en Norvège, avait été arrêté le 8 juillet en Allemagne où il était en vacances avec sa famille.

Ses deux complices présumés, Mikael Davud, Norvégien de 39 ans d’origine ouïghoure, et David Jakobsen, Ouzbek de 31 ans, avaient été arrêtés le même jour près d’Oslo.

La police les soupçonnait jusqu’à présent d’avoir préparé une ou des attaques contre une ou plusieurs cibles situées en Norvège.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :