dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > L’Otan veut investir dans de nouveaux systèmes de défense

L’Otan veut investir dans de nouveaux systèmes de défense

Ministère de la Défense

samedi 9 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Lors d’un séminaire d’industriels de la défense à Prague, en Tchéquie, l’Otan a fait part de sa volonté d’investir près d’un milliard d’euros dans la sécurité informatique, la détection des bombes artisanales et la défense antimissiles.

C’est devant près de 300 industriels européens et nord-américains que les représentants de l’Agence de consultation, de commande et de contrôle (NC3A) de l’Otan, organisatrice du séminaire, ont révélé leurs ambitions :« A condition que cela soit approuvé au niveau politique, l’Otan a l’intention d’investir 930 millions d’euros en 2011 et 2012 dans des projets de plusieurs années pour relever des défis-clés en matière de sécurité, tels que la cyberdéfense, le soutien aux efforts qu’elle déploie en Afghanistan et la sécurité maritime ». La première priorité reste le théâtre afghan « mais certains projets comme la défense anti-missiles sont plus larges », a précisé le directeur adjoint de l’agence, Kevin Scheid.

La NC3A souhaite notamment accroître ses investissements dans le domaine de la sécurité numérique. Ses commandes pourraient atteindre 35 millions d’euros dans les prochaines années.

L’ensemble des projets devraient rapidement être mis en œuvre, après leur approbation lors du prochain sommet de l’Alliance, les 19 et 20 novembre, à Lisbonne.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :