samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le budget de la défense britannique a explosé

Le budget de la défense britannique a explosé

Le Monde

vendredi 15 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Un audit pointe des dépassements de 3,3 milliards de livres (3,75 milliards d’euros) dans les dépenses de défense en Grande-Bretagne, vendredi, à quatre jours de l’annonce de choix budgétaires stratégiques dans ce secteur. Selon le National Audit Office, le budget d’équipement des armées a bondi de 3,3 milliards de livres dans les douze derniers mois du gouvernement travailliste, sans que ces surcoûts soient financés.

"Le gouvernement précédent a laissé le ministère de la défense dans une situation impossible, ayant commandé des équipements pour lesquels l’argent n’était pas là", a commenté dans une tribune au Times le ministre de la défense, Liam Fox. Selon lui, 38 milliards de livres (43,2 milliards d’euros) de programmes sur les dix ans à venir ne sont pas financés, à comparer avec un budget annuel de la défense de 37 milliards de livres (42 milliards d’euros).

L’explosion des dépenses est imputables principalement à deux programmes, les avions de combat Typhoon de l’armée de l’air, dont le coût a augmenté de 2,7 milliards de livres, et les deux porte-avions programmés par la marine. Liam Fox a estimé que les délais de construction de l’avion Nimrod MRA4 (repoussé de 2003 à 2012) ont entraîné un surcoût de 789 millions de livres (897 millions d’euros), tandis que l’étalement de la construction des deux porte-avions a occasionné un surcoût de 1,56 milliard de livres (1,77 milliard d’euros). Aujourd’hui, "annuler les porte-avions coûterait presque autant que de les construire et signifierait la fin de la construction navale britannique", remarque Liam Fox.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :