vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Londres, principal partenaire militaire de Washington (Clinton)

Londres, principal partenaire militaire de Washington (Clinton)

RIA Novosti

jeudi 21 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La Grande-Bretagne restera le principal partenaire militaire des Etats-Unis, lit-on dans une déclaration de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton consacrée au Rapport de sécurité et de défense stratégique (Strategic Defense and Security Review) présenté mardi à la chambre des Communes par le premier ministre David Cameron.

"Nous apprécions hautement la contribution de la Grande-Bretagne à la sécurité internationale et le désir de ce pays de maintenir son potentiel militaire, qui a permis à nos forces armées d’agir efficacement main dans la main dans de nombreuses régions du monde", a souligné la chef de la diplomatie américaine.

Le rapport prévoit une coupe de 8% dans le budget militaire du pays. Davis Cameron a également réaffirmé son intention de réduire de 7.000 personnes les effectifs de l’armée, de 5.000 ceux des Forces aériennes et de 5.000 le personnel de la Marine de guerre.

Dans le même temps, le premier ministre a fait savoir qu’il ne réduirait pas les dépenses pour l’opération en Afghanistan et que les militaires britanniques engagés dans ce pays recevraient des équipements supplémentaires.

Après avoir constaté que Londres avait préparé un rapport très circonstancié, Mme Clinton a souligné que le nouveau budget équilibré permettrait à la Grande-Bretagne "d’honorer tous ses engagements contractés au sein de l’OTAN et de rester le plus fort partenaire des troupes américaines dans leur désir d’affaiblir le niveau de menaces au XXIe siècle".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :