lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Moscou poursuit la coopération militaire avec Téhéran (Rosoboronexport)

Moscou poursuit la coopération militaire avec Téhéran (Rosoboronexport)

RIA Novosti

mercredi 27 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie n’a pas mis un terme à la coopération militaro-technique avec l’Iran suite à l’adoption par l’Onu de nouvelles sanctions contre Téhéran, a annoncé mardi au Bourget Ivan Gontcharenko, directeur adjoint de l’agence russe d’exportation d’armements Rosoboronexport.

"La coopération militaro-technique avec l’Iran n’est pas suspendue, elle se poursuit mais dans le cadre de l’arrêté présidentiel", a indiqué le responsable qui conduit la délégation russe au salon Euronaval-2010 en France.

Fin septembre, le président russe Dmitri Medvedev a interdit l’exportation de missiles S-300, de blindés, d’avions et d’hélicoptères de combat et de navires militaires à l’Iran en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée le 9 juin dernier.

Téhéran et Moscou ont signé un contrat d’un montant d’environ 800 millions de dollars portant sur les livraisons à l’Iran de cinq divisions de missiles S-300 PMU-1 en 2007. Le contrat n’a pas été exécuté en raison de la protestation des Etats-Unis et d’Israël contre la vente d’armes à l’Iran.

Suite à la résiliation du contrat, la partie iranienne a exprimé à plusieurs reprises son mécontentement et même menacé Moscou de poursuites judiciaires. Le patron du holding russe des hautes technologies Rostekhnologuii Sergueï Tchemezov a alors déclaré que la Russie ne devait à l’Iran que l’acompte.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :