samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Le drone Patroller de Sagem, pour la première fois à Euronaval (...)

Le drone Patroller de Sagem, pour la première fois à Euronaval 2010

Sagem

mercredi 27 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Sagem expose son drone de surveillance longue endurance Patroller™ à l’entrée de l’exposition Euronaval 2010. Le système de drone Patroller™ a été conçu pour répondre à une large gamme d’applications de défense et de sécurité territoriale. C’est l’occasion pour Sagem d’en présenter la version maritime.

Le Patroller-M, pour Maritime, est une version adaptée aux missions de surveillance des côtes et des approches maritimes. Il est également conçu pour participer aux actions de sauvegarde maritime de type SAR (Search & Rescue) et de lutte contre les trafics, la piraterie et l’immigration clandestine par voie maritime. Patroller-M pourra aussi appuyer des opérations spéciales en mer ou des opérations à terre dans les espaces lacunaires. Doté de charges utiles adaptées aux missions maritimes, Patroller-M comprendra un radar de surveillance maritime pour la détection en haute mer, complété par une boule optronique jour-nuit Euroflir 410 et par un récepteur AIS pour l’identification des navires. En option, il pourra être équipé d’une liaison satellite permettant d’opérer au-delà de la portée, en intervisibilité radio (100 Nm). Le Patroller-M pourra transmettre en temps réel les données de ses capteurs à un état-major embarqué sur un bâtiment à la mer, par exemple un BPC de type « Tonnerre », ou à un bâtiment d’intervention rapide, par exemple dans le cadre de la lutte anti-piraterie. Le contrôle de sa mission pourra également être transféré vers une station de contrôle-commande embarquée sur un bâtiment de surface. L’interopérabilité OTAN est assurée par une compatibilité démontrée avec le STANAG 4609 (1), qui permet au Patroller de diffuser en temps réel un flux vidéo géo-référencé au profit de centres de commandement OTAN.

Technologies éprouvées

Bénéficiant des atouts inhérents à l’ensemble de la famille Patroller, le système de drones Patroller-M s’appuie sur un véhicule aérien de classe 1 tonne particulièrement fiable et robuste, directement issu de l’automatisation d’une cellule d’avion piloté, le S-15 de l’avionneur allemand Stemme. Cette cellule certifiée EASA dispose de grandes performances aérodynamiques qui permettent au drone Patroller d’offrir une autonomie élevée, de 20 à 30 heures suivant la charge utile, à une altitude maximale de 25 000 ft. La conception du drone Patroller repose également sur des technologies éprouvées, développées par Sagem pour son système de drones tactiques Sperwer Mk.II (station de contrôle, liaisons de données, avionique de mission, chaîne image) et de l’expérience acquise par l’utilisation opérationnelle du SDTI Sperwer depuis 7 ans en Afghanistan.

Le drone Patroller que Sagem expose à Euronaval 2010 est la version S destiné à la sécurité territoriale, d’ores et déjà disponible sur étagères. Ses performances de vol et son architecture sécurisée, reposant en particulier sur une avionique full-triplex, ont été validées au cours de sa 4ème campagne d’essais en vol, menée en juin et juillet 2010 sur la base aérienne d’Istres. Dans la foulée, le Patroller-S a été retenu par le Ministère de l’Intérieur pour réaliser une campagne d’opérations au profit de la Sécurité Civile en région Provence-Alpes-Côte d’Azur entre le 15 août et le 31 août dernier. A ce titre, il a été engagé avec succès dans des opérations de lutte contre les feux de forêt.

(1) Les systèmes de drones de Sagem sont équipés « de base » de baies d’interopérabilités au standard STANAG 4609 incluses dans les stations de contrôle au sol.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :