vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Ben Laden : des opérations sont en cours aux Etats-Unis

Ben Laden : des opérations sont en cours aux Etats-Unis

Le Figaro, avec AFP

jeudi 19 janvier 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Un message audio attribué au leader d’Al Quaïda menace les Etats-Unis de nouveaux attentats tout en proposant une trêve au peuple américain qui, selon lui, est favorable au retrait de ses troupes en Irak.

La voix menaçant les Etats-Unis de nouvelles attaques sur une cassette, rendu publique jeudi, correspond bien à la voix du chef d’Al Qaïda, Oussama Ben laden, ont conclu les analystes de la CIA jeudi selon un responsable de la centrale de renseignement américaine.

Il s’agit du premier message d’Oussama Ben Laden depuis décembre 2004. Une longue période de silence qui avait suscité de nombreuses interrogations sur son sort, au point que sa disparition avait même été évoquée. Le message diffusé par al-Jazira, dont la qualité audio n’est pas bonne, ne comporte pas d’indication précise sur la date de son enregistrement.

Jouer la division entre le président et le peuple américain

Le fait qu’il n’y ait pas eu d’attentat aux Etats-Unis depuis ceux de septembre 2001 « n’est pas dû aux difficultés d’infiltration suite aux mesures prises par les autorités américaines, affirme Ben Laden. Des opérations sont en cours et vous allez les voir dans votre pays dès que ces préparations seront achevées ».

L’enregistrement évoque ensuite les sondages qui, aux Etats-Unis, montrent qu’une majorité d’Américains est en faveur d’un départ des troupes américaines d’Afghanistan et d’Irak et ajoute que le président George W. Bush n’en tient pas compte.

D’où le pari, semble-t-il, du leader d’Al-Quaïda de jouer la division entre le président américain et son peuple, à qui il tend la main : « Nous n’avons pas d’objection à vous offrir une trêve de longue durée dans des conditions justes que nous respecterons, parce que nous sommes une nation à laquelle Dieu interdit la traîtrise et le mensonge ».

La Maison Blanche a rejeté cette offre de trêve en ajoutant qu’elle cherchait toujours à authentifier l’enregistrement audio du chef d’al-Qaïda.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :