dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > GB : premier discours public d’un chef du Renseignement

GB : premier discours public d’un chef du Renseignement

Xinhua

vendredi 29 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le chef du Renseignement britannique a prononcé jeudi son tout premier discours public, affirmant que c’était le travail des agents secrets qui avaient permis de révéler que l’Iran menait des activités d’enrichissement nucléaire sur un site secret.

John Sawers est le chef du MI6, encore appelé Secret Intelligence Service (SIS), service du renseignement de la Grande-Bretagne, qui gère des réseaux d’agents secrets dans les pays étrangers.

Par le passé, l’identité du chef du MI6 n’a en général jamais été révélée, et il est connu au sein du gouvernement simplement sous le nom de "C". Le discours de M. Sawers constitue une grande première : c’est la première fois qu’un chef du MI6 s’exprime publiquement sur la politique de son organisation.

M. Sawers, lors d’une réunion de la Society of Editors (Société des éditeurs du Royaume-Uni) à Londres, a indiqué que "les révélations sur le site secret iranien d’enrichissement situé à Qom est un succès du renseignement. Elles ont amené à une intensification des pressions diplomatiques sur l’Iran, et à un durcissement des sanctions de l’ONU et de l’UE qui commencent à porter leurs fruits".

Il a souligné l’ampleur des dangers de la prolifération des armes nucléaire, chimique et biologique, indiquant qu’elle pourrait "changer l’équilibre des pouvoirs dans une région".

"Les Etats qui cherchent à fabriquer des armes nucléaires en dépit de leurs obligations légales internationales se montrent obsessivement secrets à ce sujet. Le rôle du SIS est de découvrir ce que ces pays font et projettent de faire, et d’identifier les moyens de ralentir leur accès à des matériels et technologies à caractère vital", a-t-il ajouté.

Les pays occidentaux ont appelé l’Iran à suspendre son programme nucléaire sensible, mais le pays continue son projet, insistant sur le fait que ses activités nucléaires ont uniquement des fins pacifiques.

Le discours de M. Sawers intervient suite à ceux prononcés ces dernières semaines par Iain Lobban, directeur du service de Communication du gouvernement qui constitue la base des opérations des écoutes électroniques de la Grande-Bretagne, et par Jonathan Evans, chef du MI5, qui est responsable de la sécurité nationale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :