mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le SCRS a la Corée du Nord et l’Iran à l’oeil

Le SCRS a la Corée du Nord et l’Iran à l’oeil

La Presse Canadienne

dimanche 31 octobre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le chef du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) a discrètement indiqué à quelques initiés qu’il était inquiet concernant des démarches discrètes de la part de la Corée du Nord et de l’Iran pour acquérir au Canada des composants pour bâtir une bombe nucléaire.

Dans un discours donné devant des universitaires et d’anciens responsables du renseignement, le directeur du SCRS, Dick Fadden, a parlé des « enquêtes en cours » du service d’espionnage concernant des personnes tentant de se procurer des matériaux nucléaires.

M. Fadden a indiqué que la menace d’armes de destruction massive était quelque chose dont le SCRS devait s’inquiéter bien davantage qu’il ne le faisait il y a peu de temps.

L’homme a émis des propos semblables lors d’une déclaration jamais rendue publique _ et encore partiellement secrète_ au cours d’une réunion tenue en mai à Ottawa, pour l’International Association for Intelligence Education.

La Presse Canadienne a récemment obtenu, en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, une transcription de son discours non publicisé du 26 mai dernier lors d’une conférence à Ottawa.

Le SCRS a gardé secrètes certaines parties du texte, jugées trop dangereuses pour être dévoilées malgré le fait que plusieurs dizaines de personnes, incluant des Américains, aient été présents dans la salle.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :