mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espions russes en Géorgie : une affaire cousue de fil blanc (...)

Espions russes en Géorgie : une affaire cousue de fil blanc (Moscou)

RIA Novosti

samedi 6 novembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Moscou a qualifié de "provocation" la démarche de Tbilissi qui a déclaré avoir démantelé un réseau d’espionnage russe en Géorgie.

"Le régime de Mikhaïl Saakachvili souffre d’une espionnite chronique. Ces dernières années, les dirigeants géorgiens ont orchestré à plusieurs reprises des scandales de ce genre dans l’espoir cynique d’obtenir des dividendes politiques à l’intérieur de leur pays ou à l’étranger", lit-on dans un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères mis en ligne sur son site en réponse aux informations faisant état de l’arrestation de 13 personnes, dont quatre Russes, sous le soupçon d’espionnage au profit de Moscou.

Le communiqué souligne que la provocation géorgienne a été organisée à la veille d’une série de grands événements internationaux, dont le sommet Russie-OTAN de Lisbonne et le forum de l’OSCE à Astana (Kazakhstan).

"C’est à travers un scandale d’espionnage que les dirigeants géorgiens s’efforcent de retenir l’attention de la communauté internationale", constate le document.

"Il est pourtant peu probable que cette provocation cousue de fil blanc soit en mesure de donner l’effet escompté par ses organisateurs", conclut le communiqué la diplomatie russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :