lundi 16 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Fusion des fichiers police-gendarmerie en 2010

Fusion des fichiers police-gendarmerie en 2010

Nouvelobs.com

vendredi 14 janvier 2005, sélectionné par Spyworld

Le ministre de l’Intérieur Dominique de Villepin estime qu’"on peut prévoir la fusion des fichiers" de la police et de la gendarmerie pour 2010.

En présentant vendredi 14 janvier, lors d’une conférence de presse, les statistiques 2004 de la délinquance, Dominique de Villepin a annoncé la fusion des fichiers de la police et de la gendarmerie, jusque là distincts, pour 2010. Le ministre de l’Intérieur, qui veut "généraliser la coopération", s’est félicité de ce que depuis l’automne 2004, "chacun des deux services (police et gendarmerie) peut avoir accès aux informations de l’autre", tandis qu’auparavant les fichiers de délinquants de la police (STIC) et de la gendarmerie (JUDEX) étaient distincts. Mais il veut aller plus loin : "en 2010, on peut prévoir la fusion des (deux) fichiers", a-t-il avancé. En attendant, "en 2006, les échanges seront généralisés sur Internet sécurisé", a assuré Dominique de Villepin.

Modernisation

L’utilisation des fichiers par les différents services de police et de gendarmerie concourt, "grâce à la modernisation des techniques d’enquête, au renforcement des capacités d’investigation", souligne-t-on vendredi 14 janvier au ministère de l’Intérieur.

Ainsi, en 2004, "le fichier automatisé des empreintes digitales (FAED) qui comprend un fond de 1.981.615 empreintes (12,50% de plus qu’en 2003), a permis de procéder à 192.812 identifications", indique-t-on de même source. Le fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG), qui a géré en 2004 31.894 profils (83,29% de plus qu’en 2003), a déjà permis "525 rapprochements d’affaires", ajoute-t-on, en relevant que l’objectif est qu’à terme, ce fichier "permette d’atteindre le niveau du FAED". En outre, le ministre a souligné son désir de porter en 2005 la capacité de ce fichier à 400.000 empreintes. Quant aux autres fichiers, celui des personnes recherchées a été consulté à 29 millions de reprises en 2004 (+26,08% par rapport à 2003) et celui des véhicules volés l’a été 4 millions de fois.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :