dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Des chefs d’Al-Qaïda quittent l’Iran pour le Yémen

Des chefs d’Al-Qaïda quittent l’Iran pour le Yémen

Belga

samedi 13 novembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Des chefs d’Al-Qaïda, dont son ancien porte-parole, le Koweïtien Souleiman Abou Gheith, ont récemment quitté l’Iran pour s’installer au Yémen, affirme jeudi le quotidien koweïtien Al-Qabas, en citant un rapport d’un service de renseignement occidental.

L’information est contenue dans un rapport confidentiel transmis à des responsables de sécurité dans le Golfe et dans d’autres pays arabes, indique Al-Qabas, citant des sources informées non identifiées.

De nombreux chefs d’Al-Qaïda ont pris refuge en Iran après l’invasion américaine de l’Afghanistan qui a suivi les attentats du 11 septembre 2001 et certains ont été placés en détention par les autorités iraniennes.

"Certains de ces chefs se trouvent maintenant au Yémen où ils supervisent les activités du réseau à partir de ce pays du sud de la Péninsule arabique", selon le rapport cité par Al-Qabas.

Outre Abou Gheith, d’autres chefs présumés d’Al-Qaïda, dont des Koweïtiens et des ressortissants de pays arabes, se sont installés au Yémen, indique ce rapport sans dire comment ils ont réussi à s’échapper d’Iran.

Le Koweït, un proche allié des Etats-Unis, a déchu Abou Gheith de sa nationalité pour ses liens supposés avec les attentats du 11 septembre.

Le Yémen fait face à des menaces grandissantes d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), la branche saoudo-yéménite du réseau d’Oussama ben Laden.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :