samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Les écoutes téléphoniques bientôt étendues aux conversations sur Internet (...)

Les écoutes téléphoniques bientôt étendues aux conversations sur Internet ?

jeudi 18 novembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Un amendement pour le projet de loi Loppsi 2 envisage d’autoriser "l’interception des données vocales via Internet", visant ainsi les logiciels de Voix sur IP (VoIP).

Un amendement déposé par un député UMP envisage d’élargir le champ des écoutes téléphoniques à toutes les conversations vocales sur Internet, dites de Voix sur IP (VoIP), rapporte Numerama et PC Inpact, jeudi 18 novembre.

L’amendement déposé par le député des Bouches-du-Rhône Dominique Tian s’inscrit dans le cadre de l’examen de la loi Loppsi 2, dont l’examen en deuxième lecture interviendra à l’Assemblée nationale dès le 23 novembre.

L’amendement propose ainsi de modifier l’article 23 du projet de loi afin d’autoriser "l’interception des données vocales via Internet". "Les services habilités pour les interceptions informatiques étant les mêmes que celles habilitées pour les sonorisations", précise Dominique Tian, dans son explication de texte.

Au-delà des écoutes des conversations en VoIP, le projet de loi Loppsi 2 envisage l’installation de logiciels mouchards qui enregistreraient toutes les frappes au clavier et feraient des captures d’écrans de l’ordinateur, le tout à l’insu de l’utilisateur. Ces mouchards pourraient être installés à distance par la police sur un ordinateur, un téléphone portable, ou autre appareil connecté à Internet.

Une telle surveillance ne sera mise en place que dans le cadre de certains crimes et délits graves (bande organisée, séquestration, etc.).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :