mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le satellite italien COSMO-SkyMed 4 a rejoint son orbite finale et (...)

Le satellite italien COSMO-SkyMed 4 a rejoint son orbite finale et retransmet ses premières images

Thales

vendredi 17 décembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La constellation italienne COSMO-SkyMed est maintenant complète et pleinement opérationnelle avec l’arrivée sur son orbite définitive du quatrième satellite du système. COSMO-SkyMed 4 a été lancé le 5 novembre depuis la base de Vandenberg (Californie), et a entamé ses opérations avec la transmission de ses premières images vers les stations au sol.

COSMO-SkyMed est un programme dual qui fait appel à des technologies parmi les plus avancées au monde pour fournir des données aux utilisateurs institutionnels, aux agences de défense et aux organismes privés. Le système a été créé sous l’égide du ministère italien de l’Education, des Universités et de la Recherche, sous la coordination financière, technique et opérationnelle de l’Agence spatiale italienne (ASI) et avec un co-financement du ministère italien de la Défense.

Les opérations initiales en orbite du satellite COSMO-SkyMed 4 ont une fois de plus été conduites avec succès par l’équipe LEOP (Launch and Early Orbit Phase) du Centre spatial de Telespazio à Fucino (Italie), tandis que les premières images radar de COSMO-SkyMed 4 ont été acquises nominalement par le Centre spatial de Matera (Italie) et sont désormais disponibles.

La constellation, qui constitue le joyau des programmes de l’ASI, est maintenant plus que jamais capable de mener à bien son observation permanente, continue et détaillée de la Terre, dans des conditions de fiabilité, de stabilité et de continuité, les satellites se relayant à intervalles de quelques heures pour couvrir tous les changements, les mouvements et les variations sur et à la surface. Une telle veille continue n’a encore jamais été réalisée auparavant. Le système COSMO-SkyMed a donc atteint sa capacité optimale d’acquisition d’images – environ 1 800 par jour – jour et nuit et dans toutes les conditions météorologiques. Cela fait du système italien l’un des plus fiables et des plus avancés au monde.

Le système a été réalisé par Thales Alenia Space (une filiale conjointe de Thales et Finmeccanica) en tant que maître d’œuvre et responsable de la totalité du programme, comprenant aussi bien le segment spatial que le segment sol. Telespazio (également filiale conjointe de Finmeccanica et Thales) a fourni l’ensemble du segment sol ainsi que le segment de logistique intégrée et des opérations. Le Centre spatial de Fucino abrite le centre de contrôle de la constellation, qui gère les phases d’acquisition du satellite à la suite du lancement et les phases initiales en orbite qui ont suivi, de même que les activités de commande et de contrôle et la planification des requêtes d’acquisition d’imagerie.

Le Centre spatial de l’ASI à Matera est responsable pour l’acquisition, le traitement et la distribution des données retransmises par les satellites COSMO-SkyMed pour les applications civiles, ce qui représente une authentique base de données d’imagerie satellitaire.

e-GEOS, une filiale conjointe entre l’Agence spatiale italienne (20 %) et Telespazio (80 %), gère les services du Centre spatial de Matera pour le compte de l’ASI et commercialise les données et les produits COSMO-SkyMed dans le monde entier.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :