lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Expulsion d’un diplomate : Moscou critique un geste "inamical" de (...)

Expulsion d’un diplomate : Moscou critique un geste "inamical" de Londres

AFP

mercredi 22 décembre 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie a critiqué mercredi un geste "inamical" de la Grande-Bretagne, après l’expulsion d’un membre de son ambassade à Londres, à laquelle elle a répondu par une mesure similaire, dans le cadre d’une affaire d’espionnage.

"La partie britannique a entrepris ces jours-ci un geste inamical en déclarant sans fondement persona non grata un représentant du personnel diplomatique de notre ambassade à Londres", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Nous avons été contraints de répondre par une mesure appropriée (...). La responsabilité de cet incident relève totalement de ceux qui en ont pris l’iniative", a-t-il ajouté.

Mardi, le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a indiqué avoir demandé le 10 décembre à l’ambassade de Russie à Londres de rappeler un membre de son personnel au Royaume-Uni.

"Cette demande a été faite en réaction aux preuves évidentes sur les activités des services de renseignements russes contre les intérêts britanniques", a précisé M. Hague, dans un communiqué.

"La Russie a réagi le 16 décembre en demandant le départ d’un membre de notre personnel de l’ambassade à Moscou. Nous estimons qu’il n’y a aucun fondement pour cette décision", a-t-il ajouté.

Cette affaire intervient après l’arrestation au Royaume-Uni début décembre d’une Russe, Katya Zatuliveter, assistante parlementaire d’un député britannique, qui est soupçonnée d’espionnage par les autorités britanniques.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :