mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Otages en Afghanistan : Paris dénonce une accusation d’espionnage (...)

Otages en Afghanistan : Paris dénonce une accusation d’espionnage "absurde"

AFP

lundi 3 janvier 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La France a "catégoriquement" démenti samedi "l’accusation d’espionnage absurde" portée par des talibans contre les deux journalistes français retenus en otage depuis un an en Afghanistan, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Les autorités françaises ont pris connaissance de la déclaration faite samedi par un soi-disant porte-parole taliban au sujet des deux journalistes français retenus en otage en Afghanistan. Elles démentent catégoriquement l’accusation d’espionnage absurde portée contre nos compatriotes", indique le texte.

Le ministère souligne que "Hervé Guesquière et Stéphane Taponier sont deux journalistes qui ont été enlevés dans l’exercice de leur profession, avec leurs accompagnateurs alors qu’ils effectuaient un reportage dans un village de la Kapisa pour le compte d’un magazine d’une chaîne de télévision".

Un porte-parole des talibans a affirmé samedi que les journalistes avaient été capturés parce qu’ils "collectaient du renseignement" dans une zone contrôlée par les talibans et accusé le gouvernement français de ne pas être attentif à leurs exigences pour la libération des deux otages.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :