dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Chine : le secrétaire américain à la Défense entame une série (...)

Chine : le secrétaire américain à la Défense entame une série d’entretiens

AFP

lundi 10 janvier 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates a commencé lundi une série d’entretiens en Chine où sa visite doit permettre de remettre sur les rails les relations militaires entre les deux premières puissances mondiales, après le froid de l’an dernier.

Le chef du Pentagone, qui effectue son premier voyage en Chine depuis 2007, a rencontré lundi matin son homologue, le général Liang Guanglie, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le ministre américain doit passer plus de trois jours en Chine, où il visitera un centre de commandement nucléaire près de Pékin.

Washington et Pékin ont à coeur de montrer que les liens militaires sont rétablis avant la visite d’Etat du président chinois Hu Jintao aux Etats-Unis du 18 au 21 janvier, selon des responsables du Pentagone.

Il y a un an, Pékin avait suspendu les contacts militaires suite à l’annonce par Washington d’un contrat d’armement de plus de six milliards de dollars avec Taïwan.

Les contacts n’ont repris qu’en décembre dernier à l’occasion d’une visite d’une délégation militaire chinoise.

Dans l’avion qui l’amenait à Pékin, M. Gates a souhaité un dialogue militaire constant entre les deux puissances, tout en estimant que les Etats-Unis devaient "faire attention" aux progrès militaires chinois et en s’inquiétant en particulier des projets d’avion furtif et de missile antinavire.

Washington voit d’un oeil inquiet la Chine procéder à une modernisation rapide de ses forces armées au moment où les Etats-Unis sont contraints de tailler dans les programmes et coûts de fonctionnement du Pentagone afin de ralentir la croissance des dépenses militaires.

La situation dans la péninsule coréenne, où Washington juge que l’appui de la Chine, seul soutien dans le monde de la Corée du Nord, est nécessaire pour faire refluer les tensions, devrait être largement abordée lors des entretiens de M. Gates.

Après la Chine, le secrétaire américain à la Défense se rendra au Japon et en Corée du Sud.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :