samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Alain Juppé officialise le changement de nom du CID pour Ecole de (...)

Alain Juppé officialise le changement de nom du CID pour Ecole de guerre

Ministère de la Défense

jeudi 20 janvier 2011, sélectionné par Spyworld

logo

A l’occasion du baptême de la promotion « Général de Gaulle » du Collège interarmées de Défense (CID), jeudi 20 janvier 2011, Alain Juppé a officialisé le changement d’appellation de l’institution pour « École de guerre ».

C’est à l’occasion de la cérémonie de baptême de la 18e promotion du Collège interarmées de Défense (CID), dans la Cour d’honneur de l’Ecole militaire, à Paris, qu’Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre de la Défense et des Anciens combattants, a officialisé le changement de nom de l’institution, qui reprend l’appellation d’Ecole de guerre.

Pour le ministre d’Etat, ce changement de nom permet de « réaffirmer l’identité de cette école du savoir et de la décision ». Il a aussi rappelé que « cette institution est indispensable au succès des armes de la France ».

L’amiral Edouard Guillaud, chef d’Etat-major des armées, s’est ensuite adressé aux stagiaires, sur le choix de « Général de Gaulle » comme nom de baptême. Selon lui, la promotion 2010-2011 « revendique l’honneur de servir à l’image d’un homme de devoir, d’un homme de caractère, d’un homme d’exception ».

Succédant ainsi au CID, l’Ecole de guerre reste l’institution clé qui prépare les officiers supérieurs des armées françaises (Terre, Air, Marine, Gendarmerie et Services), amies et alliées, à assumer des responsabilités d’état-major, de commandement et de direction, au sein de leur armée d’appartenance, ainsi que dans les organismes et états-majors interarmées ou interalliés, sous la direction du général (Air) Pascal Valentin.

L’enseignement y est divisé en quatre grands domaines : l’analyse prospective sur l’Europe et le monde, la stratégie et l’art de la guerre, les actions interministérielles et de sécurité, ainsi que le management et la défense.La promotion actuelle regroupe 337 stagiaires issus des trois armées et de la gendarmerie, parmi lesquels 101 militaires étrangers représentant 72 nationalités différentes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :