vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > WikiLeaks : Cinq jeunes soupçonnés de cyberattaques arrêtés en (...)

WikiLeaks : Cinq jeunes soupçonnés de cyberattaques arrêtés en Grande-Bretagne

Reuters

vendredi 28 janvier 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La police britannique a arrêté jeudi cinq jeunes gens qu’elle soupçonne d’avoir mené en décembre des cyberattaques contre des sociétés considérées comme hostiles au site Internet WikiLeaks. « Les arrestations sont relatives aux récentes attaques DDS (déni de service) par un groupe internet se baptisant lui-même Anonymous », dit la police londonienne dans un communiqué. Les policiers ont interpellé cinq jeunes hommes âgés de 15 à 26 ans lors de perquisitions dans le centre et le sud de l’Angleterre. Les enquêteurs ont ajouté qu’ils collaboraient avec la police américaine et d’autres polices d’Europe continentale dans leur investigation sur Anonymous.

Ces cyberattaques avaient temporairement provoqué des pannes sur les sites Internet des gestionnaires de cartes de crédit Visa et Mastercard, et celui du gouvernement suédois. L’attaque dite de déni de service consiste à submerger un serveur de multiples requêtes pour le paralyser. La peine maximale liée à des attaques informatiques en Grande-Bretagne est de 10 ans de prison et une amende de 5.000 livres (environ 6.000 euros).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :