mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > La Marine nationale participe à la sécurité du prochain tir (...)

La Marine nationale participe à la sécurité du prochain tir Ariane

Marine Nationale

lundi 14 février 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Le 15 février 2011, le lanceur lourd européen Ariane-5 décollera de la base spatiale de Kourou en Guyane française. Il s’agit de la première mission de l’année 2011 et du 200eme vol depuis sa création. Il mettra en orbite le véhicule de transfert automatique (ATV) "Johannes Kepler", destiné au ravitaillement de la station spatiale internationale (ISS).

À cette occasion, et comme à chaque lancement, un dispositif de sécurité du site est mis en place par les forces armées en Guyane (FAG) pour assurer le bon déroulement du lancement, auquel s’associe la Marine nationale.

Pendant l’opération, la Marine nationale est responsable de la sécurité des approches maritimes du centre spatial guyanais (CSG). La mission « Polfus » est lancée avec le déploiement d’un avionFalcon 50 de la flottille 24 F , du patrouilleur La Gracieuse et de la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Organabo de la Gendarmerie maritime. Ils effectuent dès la veille du tir, des missions de surveillance des approches maritimes et de survol du site de lancement, un périmètre placé sous haute protection. Le but est de s’assurer qu’aucun bateau ne circulera dans la zone le jour du lancement, en raison des risques liés aux retombées des propulseurs du lanceur.

La protection des approches maritimes du centre spatial guyanais mobilisent ainsi à chaque lancement les moyens de la Marine nationale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :