jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM européen : la transparence indispensable (Appathurai)

ABM européen : la transparence indispensable (Appathurai)

RIA Novosti

lundi 14 février 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La transparence et des garanties de sécurité sont indispensables pour la mise en place d’un bouclier antimissile européen, a déclaré lundi le sous-secrétaire de l’OTAN et représentant spécial de l’Alliance pour le Caucase du Sud et l’Asie Centrale, James Appathurai.

"Nous devons nous concentrer sur trois questions : comment créer un système commun, comment en exercer le contrôle conjoint, et comment assurer la transparence et la sécurité de ce système", a indiqué M.Appathurai au cours du forum annuel d’étudiants "Winter Academy" organisé dans la région de Moscou. "Du point de vue de l’OTAN, la vraie menace réside dans le fait que plus de 30 pays possèdent actuellement des missiles balistiques. C’est précisément ce que nous devons combattre", a annoncé le haut responsable de l’Alliance.

Toutefois, M.Appathurai estime que la coopération entre la Russie et l’OTAN ne doit pas se limiter à la création d’un système de défense antimissile commun. "Notre coopération doit se poursuivre dans d’autre domaines, et il est capital que les deux parties en soient conscientes", a conclu M.Appathurai.

L’idée d’engager la coopération visant à créer un bouclier antimissile européen a été formulée en novembre 2010 lors du sommet Russie-OTAN à Lisbonne. L’Alliance insiste sur la mise en place de deux systèmes indépendants mais coordonnés : l’un russe, l’autre otanien. Moscou propose pour sa part de créer un système indivisible intégrant les dispositifs des deux parties.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :