vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un Russe condamné en Ukraine pour espionnage (officiel)

Un Russe condamné en Ukraine pour espionnage (officiel)

RIA Novosti

samedi 19 février 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Un citoyen russe a été condamné en Ukraine à six ans de prison pour espionnage au profit d’un pays du sud-est asiatique, a indiqué à RIA Novosti un porte-parole du Service de sécurité de l’Ukraine.

"Nous confirmons cette information", a-t-il déclaré.

Les médias ukrainiens avaient précédemment annoncé que la Cour d’appel de Crimée avait condamné le Russe à huit ans de prison ferme, mais que la Cour suprême du pays avait réduit la peine à six ans.

D’après les médias, il s’agit d’un entrepreneur russe, Alexandre Ermakov, qui a tenté d’obtenir des informations secrètes sur un centre d’essais et d’entraînement aéronautique (NITKA) situé en Crimée.

Le Service de sécurité de l’Ukraine a refusé de citer le pays bénéficiaire des informations collectées par M.Ermakov. Les médias affirment toutefois qu’il s’agit de la Chine.

Créé dans les années 1970 et 1980 sur l’aérodrome de Saki, en Crimée, le centre NITKA est destiné au perfectionnement des techniques d’envol et d’atterrissage des chasseurs Su-25, Su-27K et Su-33. Le centre n’a pas d’équivalent dans les pays de l’ex-URSS (des bases similaires n’existent qu’en Espagne et aux Etats-Unis). A l’heure actuelle, il est utilisé pour les entraînements de pilotes russes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :