vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Une autorité nationale et une stratégie pour défendre et protéger la France (...)

Une autorité nationale et une stratégie pour défendre et protéger la France dans le cyberespace

SSI.gouv.fr

samedi 19 février 2011, sélectionné par Spyworld

logo

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) rend publique la stratégie de la France en matière de défense et de sécurité des systèmes d’information. Pour se prémunir des attaques informatiques et garantir la sécurité des Français, des entreprises et de la Nation dans le cyberespace, la stratégie française pose quatre objectifs stratégiques et sept axes d’effort pour l’action publique.

À la suite de la publication du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, identifiant les attaques informatiques de grande envergure contre les infrastructures nationales comme une des menaces majeures pour la France, le Gouvernement a engagé un renfort significatif des capacités nationales en matière de cyberdéfense.

La création de l’ANSSI en juillet 2009 fut le premier acte marquant de cette politique. Aujourd’hui cet engagement pour la défense et la sécurité de la France dans le cyberespace fait l’objet d’un document de stratégie à l’attention de tous.

La stratégie de la France repose sur quatre objectifs :

- être une puissance mondiale de cyberdéfense et appartenir au premier cercle des nations majeures dans ce domaine tout en conservant son autonomie ;
- garantir la liberté de décision de la France par la protection de l’information de souveraineté ;
- renforcer la cybersécurité des infrastructures vitales nationales ;
- et assurer la sécurité dans le cyberespace.

Le document présentant ces quatre objectifs stratégiques et les sept axes d’effort qui en découlent permettra à tous les citoyens de comprendre les enjeux et la portée de l’action gouvernementale dans la réalisation des ambitions du Livre blanc.

Cet engagement se traduit également par la volonté du Président de la République de doter la France d’une autorité nationale de défense des systèmes d’information. Le Premier ministre a ainsi décidé de confier cette mission à l’ANSSI, en plus de ses attributions initiales. Celle-ci aura ainsi la charge, en cas d’attaque informatique majeure contre la Nation, d’organiser la réponse et de décider des premières mesures urgentes à faire mettre en œuvre notamment par les administrations et à terme par les opérateurs de communications électroniques.

- Défense et sécurité des systèmes d’information - Stratégie de la France


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :