vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > La Corée du Sud victime d’une cyber-attaque

La Corée du Sud victime d’une cyber-attaque

Europe1.fr, avec AFP

dimanche 6 mars 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La Corée du Sud a lancé une alerte à la sécurité informatique vendredi après des attaques lancées contre des sites Internet d’une quarantaine de ministères ou agences gouvernementales, a indiqué la Commission coréenne des communications (KCC).

Selon AhnLab, société privée spécialisée dans la sécurité d’Internet, parmi les sites attaqués figurent ceux de la présidence, de l’Etat-major des armées, des ministères des Affaires étrangères, de la Défense et de l’Unification, des services de renseignement, des impôts et du Parlement.

L’attaque a été lancée vers 10H00 heure locale (01H00 GMT). L’intensité des attaques n’a pas encore été déterminée mais certains sites web étaient à nouveau accessibles un peu plus d’une heure après le début des attaques. Ces attaques, dites de déni de service, ont pour but de rendre indisponible un service et sont souvent menées via des ordinateurs "zombies", agissant à l’insu de leurs propriétaires. Les pirates inondent un réseau pour empêcher son fonctionnement.

En juillet 2009, une attaque informatique massive avait bloqué 25 sites officiels en Corée du Sud et aux Etats-Unis, dont le Département d’Etat, la Maison Blanche et le Pentagone.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :